Sang corse

Sang corse

Sang corse

Colonna édition a traduit, pour vous, un monument du polar allemand du début du XXème siècle... Dont le titre évocateur ne saura que trahir le lien fort de cette intrigue... avec l'île de beauté ! Un petit bijou, donc, que Beate Kiehn a traduit pour vous dans la langue de Molière, pour que tous puissent en profiter.

100 produit en stock

978-2-915922-53-0

12,00 €

Ajouter au panier

29 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

En savoir plus

« Sang corse » un roman allemand de Franz Treller au début du XX e. siècle…

En 1995, chargée par le Musée de la Corse de recenser les ouvrages en langue allemande concernant notre île, j’ai découvert de nombreuses publications intéressantes, parfois anciennes, qui n’avaient jamais été traduites en français.

A cette époque, empêchée par mes activités professionnelles de les rendre accessibles au public corse, je m’étais cependant promis de les traduire un jour. Grâce à une bourse de la Collectivité territoriale de Corse, j’ai pu enfin m’atteler à cette tâche et proposer aujourd‘hui la traduction d’un ouvrage, un roman de l’écrivain Franz Treller qui sera, je l’espère, le premier d’une longue série d’œuvres germanophones sur la Corse, comprenant aussi bien des essais historiques, des biographies, que des pièces de théâtre et, bien sûr, d’autres romans.

Franz Treller, l’auteur de « Sang corse », naquit en 1839 à Kassel (Allemagne) dans une famille de cordonniers. Il débuta sa carrière comme acteur de théâtre dans plusieurs villes allemandes avant d’être engagé au théâtre de Riga où il resta 14 ans. Après la destruction du théâtre par un incendie, il accepta de brefs engagements à Moscou, Stettin et Vienne (Autriche) avant de s’installer définitivement, en 1884, dans sa ville natale. Travaillant d’abord pour le journal « Kasseler Allgemeine Zeitung », il décida, en 1890, à l’âge de 51 ans, de se consacrer entièrement à l’écriture de romans historiques et d’aventure destinés en grande partie à la jeunesse. Il publia également des narrations, plus ou moins longues, sous forme de feuilletons dans différents quotidiens et magazines. Il meurt en 1908 en laissant une oeuvre abondante.

Franz Treller devint rapidement un auteur « coté » en Allemagne jusque dans les années 1970 où la réédition de ses plus grands succès fut tirée à plus de 100 000 exemplaires. Quelques ouvrages furent traduits et publiés également au Danemark, en Suède, en Finlande, en Hollande, dans les anciennes Tchécoslovaquie et Yougoslavie et encore au Portugal.

Aujourd’hui Franz Treller est un écrivain « oublié ». Seule une rue portant son nom à Kassel, sa ville natale, rappelle sa célébrité de jadis.

L’année exacte de la rédaction de « Sang corse » n’est pas connue, mais elle se situe probablement entre 1890 - l’année où l’auteur décida de se consacrer entièrement à l’écriture de romans historiques et d’aventure - et 1908, l’année de sa mort. Il est peu probable que ce roman policier soit plus ancien, car l’auteur y mentionne la micheline, qui d’ailleurs n’existait pas encore en 1873, l’année où sa fiction se joue - la première mise en service date de 1888, la ligne Bastia-Ajaccio de 1894.

La date de publication de ce roman dans son intégralité - posthume - reste également une énigme. Edité par « Ensslin & Laiblin » dans la série, non datée, « Ensslins Roman- un Novellenschatz, Band 203 », « Sang corse » est supposé avoir été mis en vente entre 1911 et 1914. Il se peut qu’il ait été publié bien avant ces dates, alors que le romancier était encore en vie, comme feuilleton dans un journal ou magazine, mais nous n’en avons pas trouvé trace.

Franz Treller n’est jamais venu en Corse. Comme de nombreux auteurs de l’époque, il empruntait les éléments nécessaires à ses aventures fabuleuses dans la littérature. Ainsi, « Sang corse » nous dépeint l’île de Beauté vue et imaginée à l’étranger à la fin du 19e siècle. Et c’est cette perception là qui rend l’ouvrage à la fois amusant et intéressant.

Beate Kiehn, ethnologue

Fiche technique

  • Auteur - Franz Treller
  • Date de parution - 10/05/2011
  • Hauteur - 210 mm
  • Largeur - 135 mm
  • Profondeur - 13 mm
  • Poids - 0.160 kg
  • Nombre de pages - 120

Commentaires

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Sang corse

Sang corse

Colonna édition a traduit, pour vous, un monument du polar allemand du début du XXème siècle... Dont le titre évocateur ne saura que trahir le lien fort de cette intrigue... avec l'île de beauté ! Un petit bijou, donc, que Beate Kiehn a traduit pour vous dans la langue de Molière, pour que tous puissent en profiter.

Donner votre avis