Paroles de précaires

Paroles de précaires

Paroles de précaires

Ce sont les « sans voix », ceux qui ont besoin que l’on s’exprime à leur place. Sans voix, sans domicile fixe, sans repère, dans une société qui, à juste titre, a peur pour elle même.

1 produit en stock

978-2-915922-84-4

20,00 €

Ajouter au panier

29 autres produits dans la même catégorie :

En savoir plus

Ce sont les « sans voix », ceux qui ont besoin que l’on s’exprime à leur place. Sans voix, sans domicile fixe, sans repère, dans une société qui, à juste titre, a peur pour elle même.

Ces hommes, ces femmes qu’accompagnent leurs enfants, sont le signe le plus visible – parce que leur chiffre augmente – que la précarité est devant nous.

Il ne s’agit pas seulement de faire un geste, il faut qu’une politique commune – toutes sensibilités confondues – les aide à quitter la rue. Tout simplement parce que la rue les détruit. Elle les désintègre. Au bout de deux ans de cette vie en marge de tout, ont-ils encore une place parmi nous ? Et comment faire pour se réinsérer ?

Une étude affirme que l’espérance de vie d’un précaire est de 44 ans.

Pendant un an, je les ai côtoyés, écoutés, j’ai tenté de comprendre ce dérapage, ce verglas social qui nous concerne. Même si, parfois, ils se dissimulent, n’importe lequel d’entre eux pourrait être notre voisin. Au cours des maraudes de nuit, dans les squats, dans ces lieux à l'écart où ils se retrouvent, le soir, dans ces bistrots improbables qui leur servent d’abri, j’ai vu ceux que l’on appelle « les nouveaux pauvres ». Je ne les ai pas jugés, j’ai seulement essayé de comprendre.

J’ai recueilli des bribes de leur mémoire. J’ai suivi leur parcours chaotique.

Souvent, ils sont résignés ou, à l’inverse, agressifs, en colère contre tout, et parfois, contre eux-mêmes.

Je ne voudrais pas les avoir trahis car j’avais donné ma parole aux précaires que j’irai au bout de mon enquête pour raconter ce que je savais d’eux. 

Fiche technique

  • Auteur - Jérôme Camilly
  • Date de parution - 10/10/2012
  • Hauteur - 210 mm
  • Largeur - 300 mm
  • Profondeur - 6 mm
  • Poids - 0.327 kg
  • Nombre de pages - 66

Commentaires

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Paroles de précaires

Paroles de précaires

Ce sont les « sans voix », ceux qui ont besoin que l’on s’exprime à leur place. Sans voix, sans domicile fixe, sans repère, dans une société qui, à juste titre, a peur pour elle même.

Donner votre avis