Francis Arzalier

FRANCIS ARZALIER

Docteur en histoire moderne et contemporaine ( Université Paris I, thèse sous la direction de Michel Vovelle). Historien des relations coloniales et des mouvements identitaires, à publie notamment : Les Perdants (ed. La Découverte 1990). Réédition actualisée sous le titre : les Régions du Déshonneur. La dérive fasciste des mouvements identitaires au XXe siècle. (ed.Vuibert-Albin Michel 2014). Jean Nicoli, de la colonie à la Corse en Résistance (ed Albiana 2004) Les Corses et la question coloniale ( ed Albiana 2010, Prix de la Collectivité Territoriale de Corse ).

Aux éditions Colonna (Ajaccio) en 2013, "HÉROÏSME POLITIQUE ET DÉSIR DE POUVOIR", biographies comparées de militants issus de la diaspora corse au XXe siècle : Danièle et Laurent Casanova, Gabriel Péri, Jean Nicoli, Fred Scamaroni, Francois Vittori, et en contrepoint, Simon Sabiani. Ces " parcours individuels " de personnages emblématiques de l'histoire française du XXeme siècle sont aussi une réflexion sur les relations entre l'action politique militante, motivée par la volonté de changer le monde, et la volonté de pouvoir sur autrui qui est en chacun de nous, et qui, souvent, la pervertit.

Francis Arzalier, né en 1939 à Pierrefiche, hameau de Margeride en Lozere, est le responsable de la Revue AUJOURDHUI L'AFRIQUE, et du "Collectif Polex", association de réflexion sur les relations internationales.